DipWSET D2 gratuit : Flashcards sur l'industrie du vin    

DECK Number 3    

Instructions avant de commencer :    

JE VOUS RECOMMANDE DE LAISSER LES CARTES DANS L'ORDRE INITIAL ET D'UTILISER L'OPTION « SHUFFLE » UNIQUEMENT LORSQUE VOUS MAÎTRISEZ TOUT LE DECK (= 0 ERREUR)    

Lisez le terme sur la carte et donnez votre réponse Cliquez sur le bouton "Vérifier la réponse" pour vérifier vos connaissances Cliquez sur "Je l'ai!" si ta réponse était correcte    

Cliquez sur «Besoin de plus de pratique» pour revoir la carte à la fin du jeu et essayez de répondre une autre fois    

Cliquez sur le bouton "Shuffle" pour changer l'ordre des cartes    

BONNE CHANCE!!

[qdeck]

[h] DipWSET D2 SET 3

[i] DipWSET D2 – Flashcards sur le vin
SET 3

JE VOUS RECOMMANDE DE LAISSER LES CARTES DANS L'ORDRE INITIAL ET D'UTILISER L'OPTION « SHUFFLE » UNIQUEMENT LORSQUE VOUS MAÎTRISEZ TOUT LE DECK (= 0 ERREUR)

– Lisez le terme sur la carte et donnez votre réponse
– Cliquez sur le bouton « Vérifier la réponse » pour vérifier vos connaissances
- Cliquez sur "J'ai compris !" si ta réponse était correcte
- Cliquez sur "Besoin de plus d'entraînement" pour revoir la carte à la fin du jeu et essayez de répondre une autre fois
- Cliquez sur le bouton "Shuffle" pour changer l'ordre des cartes

[start]  

[q unit= »2″ topic= »3″] EFFETS DE L'ÉCHELLE DE PRODUCTION SUR LES VINS PEU COÛTS À GRAND VOLUME (donner 3 éléments)

[a] 1- VENDU AVEC UNE FAIBLE MARGE POUR MAINTENIR UN PRIX BAS

2- INVESTISSEMENTS DANS DES ÉQUIPEMENTS CHER
(capable de traiter de gros volumes)

3- COÛTS D'ÉQUIPEMENT RÉCUPÉRÉS PAR DES VOLUMES ÉLEVÉS

[q unit=”2″ topic=”3″] ÉCONOMIES D'ÉCHELLE (définition)

[a] LORSQUE LES COÛTS D'INVESTISSEMENT ET D'ÉQUIPEMENT INITIAUX SONT RÉPARTIS SUR UN GRAND VOLUME DE PRODUCTION = baisse du coût par unité produite

[q unit= »2″ topic= »3″] EFFETS DE L'ÉCHELLE DE PRODUCTION SUR LES VINS À FAIBLE VOLUME ET À HAUTE MARGE (3 éléments)

[a] 1- ECONOMIES D'ECHELLE MINIMALES


2- PAS ASSEZ DE VOLUMES = VIGNOBLES PLUS PETITS, RENDEMENTS PLUS FAIBLES


3- DES INVESTISSEMENTS INITIAUX RÉCUPÉRÉS PAR DES PRIX PLUS ÉLEVÉS

[q unit= »2″ topic= »3″] STRUCTURE DES COÛTS DU CABERNET SUPER PREMIUM À FAIBLE VOLUME POUR LA CULTURE DE LA VIGNE (3 catégories principales)

[a] 1- DES COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE BIEN PLUS ÉLEVÉS
(plus d'interventions & travaux manuels)

2- TAXES FONCIÈRES PLUS ÉLEVÉES
(basé sur la valeur foncière plus élevée)

3- DÉPRÉCIATION PLUS ÉLEVÉE DES ACTIFS

[q unit= »2″ topic= »3″] CABERNET SAUVIGNON SUPER PREMIUM À FAIBLE VOLUME
STRUCTURE DES COÛTS POUR LA VINIFICATION
(4 catégories principales)

[a] 1- COÛTS DE CULTURE DE LA VIGNE
(le coût le plus important)


2- COÛTS DE MATURATION PLUS ÉLEVÉS
(vieillissement)


3- FRAIS DE MAIN D'ŒUVRE ET DE CAVE
(eau, électricité, amortissement,
séjour plus long en cave, les fûts plus petits prennent plus de place)


4- COÛTS D'EMBALLAGE PLUS ÉLEVÉS (verre, fermetures, étiquettes, emballages)

[q unit= »2″ topic= »3″] 2 AVANTAGES CLÉS DE LA FABRICATION DE VINS À GRAND VOLUME ET PEU COÛTEUX (avantages sur les coûts directs)

[a] 1- ECONOMIES D'ECHELLE EN DE NOMBREUX POINTS
DANS LE PROCESSUS DE PRODUCTION


2- ACHAT DE MATÉRIAUX EN VRAC

[q unit=”2″ topic=”3″] COÛTS INDIRECTS GÉNÉRAUX À AJOUTER AUX COÛTS TOTAUX
(4 exemples)

[a] 1- VENTES ET COMMERCIALISATION

2- COÛT DE TRANSPORT

3- TAXES & DROITS

4- SURCHARGES DE FONCTIONNEMENT DE L'ENTREPRISE
(amortissement des actifs non directement utilisés dans la production)

[q unit=”2″ topic=”3″] QUELLE OPTION PREFERER POUR LE TRANSPORT
DU VIN EN BOUTEILLE & POURQUOI

[a] 1- PRÉFÉRER LES TRANSITAIRES

2- PARCE QUE SPÉCIALISÉ DANS LE TRANSPORT DU VIN
(assurances & structure dédiées…)

3- PARCE QU'UNE MEILLEURE EXPERTISE
(fragile, risques de détérioration, risque de perte & avarie…)

[q unit= »2″ topic= »3″] INCONVÉNIENTS DE L'UTILISATION DES TRANSPORTEURS DE FRET

[a] PLUS CHER

[q unit=”2″ topic=”3″] 3 PRINCIPAUX RISQUES DE PERTE
(sources)

[a] 1- TEMPÉRATURES CHAUDES

2- SOLEIL DIRECT

3- VIBRATIONS EXCESSIVES

[q unit=”2″ topic=”3″] FRAIS DE FRET AERIEN DES BOUTEILLES DE VIN
(3 caractéristiques)

[a] 1- COÛT TRÈS DÉPENDANT DU POIDS
(bouteilles plus lourdes que les alternatives en vrac)

2- LES BOUTEILLES PRENDENT PLUS DE PLACE

3- DES BOUTEILLES PLUS FRAGILES QUE DES CONTENANTS

[q unit=”2″ topic=”3″] QUAND UTILISER LE FRET AÉRIEN POUR LES BOUTEILLES DE VIN
(3 circonstances principales d'utilisation)

[a] 1- CIRCONSTANCES PARTICULIERES
(concours & foires)

2- POUR UN VOLUME ÉLEVÉ DE VIN QUAND LES PRODUCTEURS LE VEULENT
POUR GARANTIR LA QUALITÉ DU PRODUIT FINAL

3- POUR LES DÉLAIS IMPORTANTS
(par exemple beaujolais nouveau au Japon)

[q unit= »2″ topic= »3″] AVANTAGE DU TRANSPORT ROUTIER

[a] TRÈS UTILE POUR LES COURTES DISTANCE

[q unit= »2″ topic= »3″] TRANSPORT ROUTIER SUR LONGUE DISTANCE

[a] 1- PEUT ÊTRE LA SEULE OPTION DISPONIBLE
DANS CERTAINES ZONES/PAYS


2- LONGUE DISTANCE = TRÈS CHER

[q unit=”2″ topic=”3″] 2 OPTIONS DE FRET FERROVIAIRE

[a] 1- PAR PALETTES INDIVIDUELLES = CHER

2- PAR CONTENEURS = MOINS CHER

[q unit=”2″ topic=”3″] TRANSPORT MARITIME
("Mer profonde")

[a] 1- MÉTHODE LA MOINS CHÈRE

2- CONTENEURISATION ESSENTIELLE

3- INCONVÉNIENTS = LENT

[q unit=”2″ topic=”3″] 2 PRINCIPALES OPTIONS POUR LE TRANSPORT DE VIN EN VRAC

[a] 1- FLEXITANK = NON RÉUTILISABLE
(grand sac en plastique à l'intérieur d'un contenant ordinaire)

2- ISOTANK = RÉUTILISABLE
(non flexible)

[q unit=”2″ topic=”3″] PRINCIPAUX AVANTAGES DU TRANSPORT EN VRAC

[a] 1- MOINS CHER
(moins d'espace et de poids total que l'équivalent bouteille)

2- PLUS RESPECTUEUX DE L'ENVIRONNEMENT

[q unit=”2″ topic=”3″] LE TRANSPORT EN VRAC EST ATTRACTIF POUR

[a] 1-SUPERMARCHÉ & GROS ACHETEURS
(garder un prix bas)

2- LES GRANDES MARQUES QUI VENDENT DE GRANDS VOLUMES
(contribuer aux économies d'échelle)

3- POUR LES VINS PAS CHER
(moins de risque de fraude & de qualité)

[q unit= »2″ topic= »3″] INCONVÉNIENTS DU TRANSPORT EN VRAC

[a] 1- SI MOINS DE 15000 Litres = AUCUN AVANTAGE SUR LES COÛTS

2- UNIQUEMENT POUR UN GRAND VOLUME DE MÊME VIN

3- AUCUN CONTRÔLE SUR LE PROCESSUS DE MISE EN BOUTEILLE
(format de bouteilles, étiquettes…)

4- PERTE DE CONTRÔLE SUR LA QUALITÉ DES PRODUITS FINAUX

[q unit= »2″ topic= »3″] LES ASSURANCES DE TRANSPORT COUVRENT HABITUELLEMENT

[a] 1- RISQUE DE PERTE

2- RISQUE DE DOMMAGES

3- RISQUE DE PERTE

[q unit= »2″ topic= »3″] PROBLÈMES LORS DE L'EXPORTATION DE VIN

[a] 1- DEVOIRS

2- LES TAXES

3- LOIS D'ÉTIQUETAGE

4- PLUS DE MARCHÉS EXPORTATEURS IMPLIQUÉS
= PLUS LA COMPLEXITÉ EST ÉLEVÉE

5- BÂTIR LA LISTE DES CLIENTS

6- FRAIS DE MARKETING & VENTES

7- DIFFÉRENTES HABITUDES ET TENDANCES DES CLIENTS LOCAUX

8- RISQUE DE PERTE, PERTE ET DOMMAGE

[q unit=”2″ topic=”3″] KEY ADVANTAGES OF USING DISTRIBUTORS

[a] 1- FAIRE FACE AUX EXIGENCES LÉGALES ET LOCALES

2- APPORTER UNE CONNAISSANCE ET UNE EXPERTISE DU MARCHÉ

3- FOURNIR DES LISTES DE CLIENTS ÉTABLIES

4- ASSUMER LE RISQUE DE PERTE, DE PERTE ET DE DOMMAGE

5- PLUS FACILE D'ENTRER DE NOUVEAUX MARCHÉS

6- ASSURER L'EFFICACITÉ LOGISTIQUE

7- PRENDRE EN CHARGE LES VENTES ET LE MARKETING

8- PEUT ÊTRE LE SEUL MOYEN D'ENTRER SUR CERTAINS MARCHÉS
(par exemple, système américain à 3 niveaux)

9- PEUT AUGMENTER L'EXPOSITION AUX PETITS PRODUCTEURS
(Portflio dégustations)

10- CERTAINS ACHETEURS DE VIN NON JOIGNABLES AUTREMENT

[q unit= »2″ topic= »3″] EXPLIQUER COMMENT LE DISTRIBUTEUR « MARGE » EST CALCULÉ

[a] 1- CITE EN POURCENTAGE

2- Exemple = 1 euro de frais facturé par le distributeur
= 1 + 10 (prix initial du vin)
Marge = 1/11 = 9.09% 

[q unit= »2″ topic= »3″] 5 PRINCIPALES CATÉGORIES DE COÛTS POUR LES DÉTAILLANTS

[a] 1- FRAIS IMMOBILIERS

2- MAIN-D'ŒUVRE

3- EQUIPEMENT & MATERIELS

4- FRAIS DE STOCKAGE

5- FRAIS DE LIVRAISON

[q unit=”2″ topic=”3″] BARS & RESTAURANTS COÛTS DE PROPRIÉTÉ

[a] TRÈS CHER EN RAISON DE L'EMPLACEMENT

[q unit= »2″ topic= »3″] COMPARAISON ACHETER UNE PROPRIÉTÉ vs. LA LOUER

[a] 1- ACHAT = BESOIN D'INVESTISSEMENT INITIAL
DÉPRÉCIATION DES ACTIFS
PROPRIÉTÉ

2- LOCATION = MOINS CHER AU DEBUT
DOIT DEMENAGER A LA FIN DU BAIL

[q unit= »2″ topic= »3″] COÛTS DE PROPRIÉTÉ POUR LES DÉTAILLANTS EN LIGNE UNIQUEMENT

[a] MOINS CHER CAR STOCKAGE LOIN DES CENTRES VILLES
(emplacements moins chers)

[q unit= »2″ topic= »3″] VARIABILITÉ DES FRAIS DE PERSONNEL DES DÉTAILLANTS

[a] 1- VARIER SELON LE TYPE DE POINTS DE VENTE

2- COMPÉTENCES ET EXPERTISE DU PERSONNEL NÉCESSAIRES
(plus les compétences et l'expertise sont élevées, plus c'est cher)

[q unit= »2″ topic= »3″] COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE ASSOCIÉS AUX DÉTAILLANTS DES SUPERMARCHÉS

[a] LES COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE SONT FAIBLES
(ne nécessite pas de compétences et d'expertise élevées)

[q unit= »2″ topic= »3″] COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE ASSOCIÉS AUX DÉTAILLANTS ET MAGASINS DE VINS

[a] 1- CHER
(haute connaissance, dialoguer avec les clients, conseiller les clients)

2- TOUJOURS PLUS BAS QUE LES BARS & RESTAURANTS

3- RESTAURANTS INFÉRIEURS À LA GASTRONOMIE

[q unit= »2″ topic= »3″] COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE ASSOCIÉS AUX BARS ET RESTAURANTS

[a] COÛTS PLUS ÉLEVÉS QUE LES Cavistes CAR BESOIN DE PERSONNEL SUPPLÉMENTAIRE
(attendre, nettoyer, laver…)

[q unit=”2″ topic=”3″] COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE ASSOCIÉS AUX RESTAURANTS GASTRONOMIQUES

[a] 1- LES COÛTS GÉNÉRAUX LES PLUS ÉLEVÉS

2- PLUS ÉLEVÉ QUE LES BARS ET RESTAURANTS CAR PERSONNEL PLUS QUALIFIÉ ET EXPERTISE + CHEF SOMMELIER (très coûteux)

[q unit=”2″ topic=”3″] CHEF SOMMELIER
(caractéristiques principales)

[a] 1- AGIR GÉNÉRALEMENT DANS DES RESTAURANTS GASTRONOMIQUES

2- HAUTEMENT CONNAISSANT ? QUALIFIÉ & COMPÉTENT

3- TRÈS CHER

4- SÉLECTIONNER LA CARTE DES VINS

5- DONNER UN CONSEIL CLIENT PERSONNALISÉ & DÉTAILLÉ

[q unit= »2″ topic= »3″] GRADATION DES COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE SELON LES TYPES DE COMMERÇANTS
(échelle de comparaison)

[a] SUPERMARCHÉS < Cavistes < BARS & RESTAURANTS < GASTRONOMIE

[q unité=”2″ sujet=”3″] HORECA
(sens)

[a] HÔTEL + REstaurants + RESTAURATION (CAfé)

[q unit= »2″ topic= »3″] 6 EXEMPLES DE COÛTS D'ÉQUIPEMENT ET DE MATÉRIEL PRINCIPAUX POUR LES MAGASINS DE DÉTAIL

[a] – SYSTÈME DE CAISSE
- RÉFRIGÉRATEUR
– ÉTAGÈRES
– ARMOIRES D'EXPOSITION
– MATÉRIEL D'AFFICHAGE
– ÉQUIPEMENTS DE NETTOYAGE

[q unit= »2″ topic= »3″] ÉQUIPEMENTS & MATÉRIAUX COÛTS ASSOCIÉS AUX BARS ET RESTAURANTS

[a] IDENTIQUE AUX BOUTIQUES DES REVENDEURS 
+
VAISSELLE
+
LUNETTES
+
SYSTÈMES DE CONSERVATION DU VIN COÛTEUX

[q unit= »2″ topic= »3″] FRAIS DE STOCKAGE ASSOCIÉS AUX ACTIVITÉS DE DISTRIBUTION

[a] 1- ESPACE DE RANGEMENT

2- ÉQUIPEMENTS DE CONTRÔLE DE LA TEMPÉRATURE

[q unit=”2″ topic=”3″] OPTIONS POUR LES COÛTS DE STOCKAGE DANS LES ACTIVITÉS DE DISTRIBUTION

[a] 1- STOCKAGE LOCAL

2- STOCKAGE EXTERNE
(coûts additionnels)

[q unit= »2″ topic= »3″] COÛTS DE STOCKAGE DES GRANDES CHAÎNES ET DES SUPERMARCHÉS

[a] COÛTS PARTAGÉS VIA DES ENTREPÔTS CENTRALISÉS

[q unit= »2″ topic= »3″] FRAIS DE LIVRAISON ASSOCIÉS AUX ACTIVITÉS DE DISTRIBUTION

[a] 1- UN DES ÉLÉMENTS LES PLUS CHER DE LA CHAÎNE D'APPROVISIONNEMENT

2- SURPLUS POUR
– livraison extra rapide
– livraison jour spécifique

3- LIVRAISON GRATUITE AU-DELÀ D'UN CERTAIN MONTANT TOTAL
(remise cachée)

[q unit= »2″ topic= »3″] MARGE AU POINT DE VENTE

[a] 1- VARIE SELON LES PAYS, LA CONCURRENCE, LE TYPE DE REVENDEURS

2- GÉNÉRALEMENT ENTRE 30 & 50%

[q unit= »2″ topic= »3″] MARGE AU POINT DE VENTE POUR LES REVENDEURS HORECA

[a] 1- BEAUCOUP PLUS ÉLEVÉ QUE NON HORECA

2- A CAUSE DES COÛTS D'EXPLOITATION

[q unit=”2″ topic=”3″] 3 PRINCIPALES CATÉGORIES DE FRAIS MARKETING

[a] 1- COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE

2- CONCEPTION & RÉALISATION
(étiquettes + flacons)

3- CAMPAGNES MARKETING

[q unit=”2″ topic=”3″] COÛTS DE MAIN-D'ŒUVRE ASSOCIÉS AUX ACTIVITÉS DE MARKETING
(grands producteurs vs. petits producteurs)

[a] 1- LES GRANDS PRODUCTEURS = PEUVENT AVOIR LEUR PROPRE ÉQUIPE EN MAISON

2- PETITS PRODUCTEURS = UTILISER DES SERVICES EXTERNES

[q unit= »2″ topic= »3″] SOLUTION POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE MARKETING INDIVIDUELS
ET POURQUOI CELA RÉDUIT LES COÛTS

[a] DEVENEZ MEMBRE DE

- Association de l'industrie
(Consorzio en Italie & VDP en Allemagne)

– Organismes commerciaux génériques
(Vins d'Australie & Vins d'Afrique du Sud)


CAR EN CHARGE DE LA COMMERCIALISATION COLLECTIVE DES VINS DES MEMBRES
(coûts individuels réduits grâce à la mise en commun des efforts)

[q unit= »2″ topic= »3″] 4 CATÉGORIES DE COÛTS ASSOCIÉS À LA RÉALISATION DE CAMPAGNES MARKETING

[a] 1- PUBLICITE

2- MATÉRIEL PROMOTIONNEL

3- FLACONS ÉCHANTILLONS
– dégustations
– des concours

4- PRIX PROMOTIONNELS
(important pour les grands détaillants)

[x] BON TRAVAIL !! [redémarrage]

[/qdeck]

 

 

 

 

 

 

 

 

fr_FRFR